Αναγνώστες

Τρίτη, 21 Αυγούστου 2007

Parler c'est bien… agir c'est mieux

Depuis plusieurs années, les mers grecques sont parmi les plus fameuses destinations en terme de fréquentation. Les usagers du littoral qu'ils soient baigneurs, plaisanciers, plongeurs, véliplanchistes, pêcheurs amateurs ou professionnels, pratiquent tous leurs activités sur une zone restreinte. Une bande littorale pourvue de caractéristiques écologiques insoupçonnées et régies par des lois souvent méconnues. L'ignorance des lois ou des règles peut provoquer des perturbations des écosystèmes marins et des espèces qui les constituent. Ainsi, bon nombre de plaisanciers qui mouillent sur l'herbier de posidonie ignorent les conséquences de leurs actes. En effet, la posidonie est une espèce protégée depuis 1988. Elle est une des seules plantes marines à fleur. Elle héberge en son sein une faune et une flore extrêmement variées,ce qui fait de la posidonie un pilier de la biodiversité méditerranéenne. La mise en œuvre de ces gestes protecteurs nous concerne tous. Cette campagne vise à permettre à chacun de jouer son rôle. Les situations ne sont pas irréversibles, l'action est la seule réponse possible, des résultats sont déjà tangibles. Les espaces marins qui bénéficient d'une bonne gestion voient des espèces disparues de ces zones faire leur retour. Les Ecojeunes (Les jeunes du Club Ecologie du 4eme College de Nea Smyrne iwnio@sch.gr) font un premier pas vers la prise de conscience collective, en vue d'inviter tous les acteurs à une meilleure appréciation des enjeux environnementaux.

Δεν υπάρχουν σχόλια: